Ce que tout investisseur devrait savoir sur les moteurs immobiliers

juin 21, 2022
0 Commentaires

Le secteur de l’immobilier est cyclique. Des cycles haussiers et baissiers ont tendance à se produire tous les cinq à sept ans, déclenchés par des changements dans les taux d’intérêt, les chiffres de l’emploi et d’autres facteurs externes. Par conséquent, les investisseurs immobiliers doivent faire preuve de résilience et d’adaptabilité. Comme toutes les entreprises, les sociétés immobilières doivent constamment réévaluer leurs stratégies et leurs opérations afin de se positionner au mieux pour la reprise ou le ralentissement à venir. Sur le marché hautement concurrentiel d’aujourd’hui, avec des financements inconstants et une concurrence croissante des fonds de capital-investissement, les sociétés immobilières doivent constamment innover pour rester pertinentes et accroître leur part de marché, sous peine d’être laissées pour compte. Comprendre les rouages du moteur d’une entreprise vous aidera à déterminer si elle a ce qu’il faut pour rester performante à long terme dans le domaine de l’immobilier.

Qu’est-ce qu’un moteur d’investissement immobilier ?

Un moteur est le mécanisme qui alimente la croissance. Un moteur d’investissement immobilier est l’ensemble des stratégies et des systèmes opérationnels qui permettent à une entreprise de développer son activité. C’est le processus par lequel une entreprise acquiert, améliore, gère et finalement vend des biens immobiliers pour générer des flux de trésorerie et des bénéfices. Les moteurs d’investissement immobilier ne sont pas propres à ce secteur. On les trouve dans pratiquement tous les types d’entreprises, des sociétés de logiciels aux usines de fabrication. Ils sont constitués de six composants interdépendants : Les personnes, la stratégie, le processus, les outils, la culture et la mesure. Les personnes comprennent les fondateurs, les investisseurs, les partenaires et les membres clés du personnel qui gèrent les opérations quotidiennes et prennent les décisions stratégiques et opérationnelles essentielles. La stratégie explique comment une entreprise entend générer des revenus, gérer les risques et conquérir une partie de la part de marché globale. Le processus explique comment les gens s’acquittent de leurs tâches au quotidien. Les outils sont les actifs physiques et virtuels de l’entreprise, ainsi que les personnes qui les gèrent et les entretiennent. La culture est l’ensemble des valeurs fondamentales qui régissent la façon dont les gens agissent et se traitent les uns les autres. La dernière composante est la mesure, qui fait référence à la manière dont une entreprise suit et quantifie ses performances.

Compétences essentielles

Quelles sont les compétences de base de l’entreprise ? C’est la première question à se poser lors de l’évaluation d’un investissement potentiel. Pour comprendre les compétences de base, il faut considérer comment les entreprises se concurrencent dans un secteur donné. La plupart des entreprises sont en concurrence sur un segment de niche du marché, comme la fabrication de crème glacée ou la vente de dosettes de café. Pour réussir, elles doivent être extrêmement bonnes dans ce qu’elles font. Elles doivent avoir une compétence de base qui les distingue de leurs concurrents. Par exemple, une entreprise qui fabrique des glaces peut être connue pour n’utiliser que les ingrédients les plus purs et de la meilleure qualité. Ou un fabricant de dosettes de café peut être connu pour produire des dosettes facilement recyclables. Ce sont les compétences essentielles qui ont permis à l’entreprise de se développer et de réussir. Les compétences essentielles sont les moteurs des entreprises. Elles sont les facteurs primordiaux qui déterminent le succès d’une entreprise. Elles créent de la valeur et génèrent des bénéfices. Elles permettent à une entreprise de se différencier de ses rivaux et de soutenir une croissance à long terme.

Excellence opérationnelle

L’excellence opérationnelle est la capacité à gérer une propriété ou un portefeuille de la manière la plus efficace possible, tout en garantissant le respect de toutes les lois et réglementations applicables. De nombreuses sociétés immobilières se concentrent sur l’acquisition de nouvelles propriétés, mais elles négligent la nécessité de gérer leurs avoirs existants, qui peuvent constituer une source de revenus importante. En améliorant l’excellence opérationnelle, la société peut améliorer ses taux d’occupation, réduire ses dépenses et générer davantage de flux de trésorerie. En améliorant la façon dont l’entreprise gère ses propriétés, vous pouvez dégager une valeur importante. Par exemple, la réduction du temps nécessaire au recrutement et à la formation du personnel d’entretien peut permettre d’économiser 50 000 dollars ou plus par an et par propriété. De telles économies sont significatives et peuvent être réinvesties dans l’entreprise. En outre, l’amélioration de l’excellence opérationnelle peut servir d’élément de différenciation. Elle peut être utilisée pour attirer des partenaires d’investissement et des clients et aider une entreprise à se démarquer sur un marché encombré et concurrentiel.

Marketing efficace et génération de prospects

Le marketing et la génération de pistes sont des aspects importants de toute entreprise, mais ils sont encore plus critiques pour les sociétés immobilières. Pour générer suffisamment de prospects afin d’atteindre leurs objectifs d’acquisition, de nombreuses entreprises doivent consacrer une part importante de leurs revenus au marketing. Les campagnes de génération de leads impliquent généralement le marketing direct, le marketing sur Internet – comme les médias sociaux, le marketing des moteurs de recherche et le marketing par e-mail – les programmes d’agents, les programmes de recommandation et les événements. Le marketing direct ou sortant consiste à contacter des personnes et des entités pour générer des pistes. Le marketing sur Internet consiste à publier des annonces sur des sites Web sélectionnés et à générer des prospects à partir de ces annonces.

Bottom line : L’entreprise est-elle capable de construire et de maintenir sa base d’actifs ?

Pour être en mesure de générer des rendements, l’entreprise doit acquérir des propriétés et augmenter la valeur du portefeuille. Cela n’est pas facile. Les investisseurs veulent voir que l’entreprise a la capacité d’acquérir des propriétés de haute qualité et de les maintenir sur le long terme. Le défi est que l’immobilier est cyclique. Le prochain ralentissement est inévitable, et il touchera toutes les entreprises, quelle que soit leur taille. Les investisseurs veulent s’assurer que l’entreprise a la capacité opérationnelle de résister à la récession et d’en sortir plus forte et plus efficace qu’auparavant. Une entreprise qui peut maintenir ses activités pendant une récession a de bonnes chances de survivre et de se renforcer, avec la possibilité d’acquérir davantage de biens immobiliers et de générer plus de revenus et de flux de trésorerie.

Résumé

Les moteurs de l’investissement immobilier sont les facteurs qui déterminent la réussite d’une entreprise. Ils sont les facteurs primordiaux qui déterminent le succès d’une entreprise. Ces facteurs créent de la valeur et génèrent des bénéfices. Ils permettent à une entreprise de se différencier de ses rivaux et de soutenir une croissance à long terme. Pour construire un moteur efficace, les entreprises doivent embaucher et retenir les bonnes personnes, créer une stratégie gagnante, gérer efficacement leurs opérations, utiliser des outils appropriés, générer des prospects de qualité et gérer efficacement leur marque.